La construction de logements dans la Manche en 2010 et les perspectives 2011

 
 

L’observation des données relatives aux autorisations de construire et aux mises en chantier, leur mise en parallèle, permettent de caractériser la construction neuve sur un territoire donné. En 2010, dans la Manche, le redressement des permis de construire observé pour les logements ne s’est pas répercuté sur les mises en chantier, qui continuent de décroître. Ce repli de la construction neuve à usage d’habitation, qui singularise le département et la Basse-Normandie, est dû à la poursuite du ralentissement des chantiers de maisons individuelles, notamment dans l’individuel diffus. Un retournement de tendance s’est esquissé début 2011, sans prendre forme. Les chiffres du troisième trimestre affichent une décélération franche pour les deux indicateurs, logements autorisés et logements commencés.

décembre 2011 (note 2011-6)

> La construction de logements dans la Manche en 2010 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,80 Mb