Vie sociale

 
 

Depuis le 11 mai, pour que chacun d’entre nous puisse progressivement retrouver la vie sociale, culturelle ou spirituelle de son choix, la liberté de déplacement est redevenue la règle. Depuis le 2 juin, la nouvelle étape de déconfinement permet à chacun de retrouver progressivement le chemin de la vie normale.
Soyons vigilants car avec le déconfinement, les occasions de contact augmentent tout autant que les risques de diffusion du COVID-19. C’est pourquoi les rassemblements de plus de 10 personnes restent interdits. Le respect par chacun d’entre nous des mesures barrières et de la distanciation physique est important : notre santé individuelle et collective en dépend !

Je peux :

 

  • Déplacements :
    • je peux à nouveau me rendre librement sur l’ensemble du territoire métropolitain, et entre les pays européens. Pour les voyages à l’étranger, consultez la rubrique “transports et déplacements”.

 

  • Loisirs et culture :
    • je peux accéder aux plages, piscines, aux plans d’eau et aux lacs ; reprendre les activités nautiques et de plaisance - notez que le préfet peut rendre obligatoire le port du masque  ;
    • je peux accéder aux parcs, jardins, forêts, parcs zoologiques - notez que le préfet peut rendre obligatoire le port du masque ; 
    • je peux me rendre dans les salles de spectacles et de théâtre ;
    • je peux me rendre dans les musées et monuments ;
    • je peux me rendre dans les parcs de loisirs ;
    • je peux me rendre dans les bibliothèques et médiathèques ;
    • je peux me rendre dans les conservatoires pour la pratique individuelle et en petits groupes - le port du masque y est obligatoire sauf durant l’exercice de l’activité artistique ;
    • je peux accéder aux salles des fêtes et salles polyvalentes si elles sont aménagées (places assises fixes uniquement), sous la responsabilité d’un organisateur identifié, et si je porte le masque ;
    • je peux me rendre dans un casino - uniquement pour jouer aux machines à sous et en portant obligatoirement le masque.
  • Cérémonies :
    • je peux me marier ou assister à un mariage dans les mairies et lieux de culte ;
    • je peux me rendre aux cérémonies funéraires ;
    • je peux me rendre dans les lieux de cultes. Les cérémonies religieuses reprennent progressivement, en veillant rigoureusement au respect des mesures barrières, de la distanciation physique et du port du masque. Les préfets de département peuvent interdire l’ouverture des lieux de culte si ces règles ne sont pas respectées ;
    • je peux me rendre dans les cimetières.
  • Vacances / établissements de soin :
    • je peux me rendre dans un hébergement touristique - hôtel, village vacances, maison familiale de vacances, auberge collective, camping. Notez que les espaces collectifs de ces hébergements (piscines, salles, etc.) appliquent les règles génériques applicables à ces espaces ;
    • je peux me rendre dans un établissement thermal.
  • Sport :
    • je peux pratiquer un sport individuel en extérieur ;
    • je peux me rendre dans les gymnases, piscines, salles de sport (masque obligatoire sauf durant la pratique sportive) ;
    • je peux, si je suis athlète de haut niveau ou sportif professionnel pratiquant un sport collectif ou de contact, reprendre mon entraînement et me rendre dans les stades, arènes, hippodromes qui restent fermés au grand public ;
    • je peux pratiquer une activité sportive individuelle en groupe, à condition que :
      • elle rassemble 10 personnes maximum ;
  • Visites aux personnes âgées :
    • je peux rendre visite à une personne âgée ou vulnérable mais je respecte les précautions nécessaires à la préservation de sa santé fragile - prenez soin de sa santé avant tout et ne prenez pas de risque ;
    • je peux, si je suis une personne âgée ou vulnérable, sortir et rencontrer des gens mais je suis invitée, pour préserver ma santé, à respecter les règles similaires à celles imposées durant la période de confinement, et donc à limiter mes contacts et sorties (sans obligation ni besoin d’attestation).
  • Proposer mon aide :
    • je peux continuer de proposer mon aide aux associations, centres communaux d’action sociale (CCAS), maisons départementales des personnes handicapées (MDPH), et collectivités. Si je souhaite ainsi aider (aide alimentaire et aide d’urgence, garde exceptionnelle d’enfants, lien avec les personnes fragiles isolées, solidarité de proximité), je me rends sur la plateforme « Réserve civique Covid-19 ».
Je ne peux pas :
  • je ne peux pas me rendre dans les cinémas - ils restent fermés jusqu’au 22 juin ;
  • je ne peux pas me rendre dans une discothèque ou une salle de jeux ;
  • je ne peux pas accéder aux colonies de vacances et autres camps - la  possibilité de s’y inscrire sera examinée d’ici au 22 juin ;
  • je ne peux pas pratiquer de sport collectif ni de sport de contact ni me rendre dans les stades, arènes, et hippodromes.