Plan Vigipirate : niveau "urgence attentat"

Mis à jour le 08/04/2024

Suite à l’attentat de Moscou survenu le 22 mars 2024, Gabriel Attal, Premier ministre, a décidé de rehausser la posture du plan Vigipirate sur l’ensemble du territoire national au niveau « Urgence attentat ».

Un Conseil de défense et de sécurité nationale a été réuni à l’Elysée par le président de la République, le soir du 24 mars. Compte tenu de la revendication de l’attentat par l’État islamique et des menaces qui pèsent sur le pays, le Gouvernement a décidé de rehausser la posture Vigipirate à son niveau le plus élevé : urgence attentat.

Le plan Vigipirate est un outil central du dispositif français de lutte contre le terrorisme. Il associe toutes les parties prenantes, l’État, les collectivités territoriales, les opérateurs publics et privés ainsi que les citoyens, à une attitude de vigilance, de prévention et de protection.

Plus d'informations sur le plan Vigipirate

Les mesures supplémentaires de protection correspondent à un élargissement et un renforcement des dispositifs actuels.

Si vous êtes témoin d’un événement suspect, en ligne ou non, ou si vous détenez une information importante pour les autorités, adressez-vous directement aux services de police et de gendarmerie en composant le 17 ou le 112.

Source : Service d'information du Gouvernement

Le plan Vigipirate

Sommaire

  1. Qu’est-ce que le plan Vigipirate ?
  2. Un plan sur 3 niveaux
  3. Le citoyen au centre du nouveau dispositif Vigipirate contre le terrorisme
  4. Liens utiles

Relevant du Premier ministre, le plan Vigipirate est un outil central du dispositif français contre le terrorisme. Il associe toutes les parties prenantes, l’État, les collectivités territoriales, les opérateurs publics et privés ainsi que les citoyens, à une attitude de vigilance, de prévention et de protection.

Qu’est-ce que le plan Vigipirate ?

Le plan Vigipirate poursuit deux objectifs :

  • Développer une culture de la vigilance et de la sécurité dans l’ensemble de la société, afin de prévenir ou déceler, le plus en amont possible, toute menace d’action terroriste.
  • Assurer en permanence une protection adaptée des citoyens, du territoire et des intérêts de la France contre la menace terroriste.

Sa mise en œuvre repose sur 3 principes majeurs :

  • Évaluer la menace terroriste en France et à l’encontre des ressortissants et intérêts français à l’étranger.
  • Connaître les vulnérabilités des principales cibles potentielles d’attaque terroriste afin de les réduire. 
  • Déterminer un dispositif de sécurité répondant au niveau de risque.

Ainsi, les services de renseignement évaluent la menace terroriste, et leurs analyses permettent au Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN) d’établir une posture générale de sécurité Vigipirate.Cette posture spécifie les mesures devant être mises en œuvre :

  • À l'occasion de grands événements internationaux (tels que la Coupe du monde de rugby 2023, les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024, etc.).
  • À certaines dates clés de l’année telles que la rentrée scolaire et les fêtes de fin d’année.
  • Après un attentat, en France ou à l’étranger, pour adapter, en urgence, le dispositif national de protection.

Le plan Vigipirate comptabilise environ 300 mesures parmi lesquelles des mesures permanentes appliquées à 13 grands domaines d’activité (transports, santé, etc.) et des mesures complémentaires activées en fonction de la menace terroriste.

Un plan sur 3 niveaux

Il existe 3 niveaux adaptés à la menace et matérialisés par des identifiants visibles dans l’espace public :

Le citoyen au centre du nouveau dispositif Vigipirate contre le terrorisme

Le plan Vigipirate occupe une place particulière au cœur de l’action menée par les pouvoirs publics contre la menace terroriste.Dans sa nouvelle version, il vise à mieux informer les citoyens sur le terrorisme, les mécanismes déployés pour y faire face ainsi que sur les gestes et les comportements qui protègent et qui sauvent.Il s’agit ainsi d’élever la capacité de résilience de la société tout entière. Un document public, « Faire face ensemble », a été rédigé à cet effet pour les responsables de sites accueillant du public d’une part, mais aussi pour l’ensemble de la population.Ce document recense de façon exhaustive et pédagogique de nombreuses recommandations permettant à chacun de développer une plus grande vigilance et des réflexes pour mieux se protéger (et aider les autres) en cas d’attaque.

Télécharger 78b7d130656cb08dd9e0aaa82d977f0557e2c066 PDF - 4,70 Mb - 25/03/2024

Liens utiles

Plaquette Vigipirate :

Télécharger 8782c3c8cc8d636853b2c748e5117a0ad577b14d PDF - 2,44 Mb - 25/03/2024