Bilan des opérations menées fin janvier et lancement de nouvelles opérations de dépistage

 
 

Ces derniers jours, au regard de la forte accélération de la circulation du virus de la COVID19 constatée dans les secteurs de Saint-Lô, Granville et Avranches, une vaste opération de dépistages et de promotion du renforcement des gestes barrières a été organisée sur ces territoires.

Toute personne qui souhaitait se faire tester a été invitée à se présenter, sans RDV et sans ordonnance, sur les sites de dépistage mis en place par l’ARSAgence Régionale de Santé Normandie et la Préfecture de la Manche, en coordination avec les élus locaux et les acteurs de santé du territoire. Du jeudi 28 au samedi 29 janvier, ce sont :

  • 332 personnes qui ont été testées à Avranches dont 20 personnes positives ;
  • 484 personnes qui ont été testées à Saint-Lô dont 5 personnes positives ;
  • 494 personnes qui ont été testées à Granville dont 13 personnes positives.

La semaine dernière, plusieurs établissements scolaires ont également réalisé des tests pour les personnels des établissements et les élèves, ce sont donc :

  • 149 tests réalisés aux écoles et collèges de Tourlaville dont 0 test positif ;
  • 15 tests réalisés au collège de Saint-Hilaire-du-Harcouët ; pas de résultat ?
  • 139 tests réalisés au collège Charcot – La Bucaille, dont 2 tests positifs ;
  • 48 tests réalisés au collège Prévert de Coutances dont 0 test positif
  • 279 tests réalisés au lycée Le Verrier à Saint-Lô dont 0 test positif
  • 43 tests réalisés au collège et lycée de Mortain dont 0 test positif
  • 191 tests réalisés au lycée Littré à Avranches dont 0 test positif

Au total la semaine passée, 2174 tests ont été réalisés dont 40 positifs. Ce sont donc 40 personnes pour lesquelles l’isolement a pu être réalisé et le contract tracing mis en oeuvre pour isoler leurs contacts à risque afin de casser les chaînes de transmission du virus.

La circulation du virus de la COVID19 reste toujours à un niveau très élevé sur les secteurs de Saint-Lô, Avranches et Granville (chiffres de 22 au 28 janvier) :

Secteur Saint-Lô

Taux d’incidence : 158,9 cas / 100 000 habitants

Taux de positivité : 5,5

Secteur Avranches

Taux d’incidence : 374,8 cas / 100 000 habitants

Taux de positivité : 9,6

Secteur Granville

Taux d’incidence : 355,6 cas / 100 000 habitants

Taux de positivité : 9,6

Dans ce contexte, dès cette semaine, l’ARSAgence Régionale de Santé et la Préfecture de Manche, avec leurs partenaires, organisent de nouvelles opérations, associant dépistage et promotion du renforcement des gestes barrière à destination de la population de ces territoires.

A Saint-Lô

Vendredi 5 février : Salle Salvador Allende, 4 rue Saint-Thomas - de 9h à 16h30

A Avranches

Jeudi 4 février : salle Victor Hugo, place Carnot - de 9h à 16h30

A Granville

Samedi 6 février : salle du hérel, boulevard des amiraux - de 9h à 16h30

A Saint-Hilaire-du-Harcouët

Mercredi 3 février : salle des fêtes, rue Waldeck Rousseau – de 9h à 16h30

Par ailleurs, des dépistages sont également organisés cette semaine dans les établissements scolaires suivants :

  • écoles maternelles, primaires et collèges de Bréhal

Le dépistage est un élément clé de la stratégie « Tester, Alerter, Protéger ».

Pour casser au plus tôt la chaîne de contamination et freiner l’épidémie, il s’agit d’identifier rapidement les personnes malades et les personnes contact à risques qui le nécessitent, afin de mettre en œuvre les mesures de protection et d’isolement nécessaires : s’isoler lorsqu’on est positif et prévenir ses proches, c’est être acteur dans la lutte contre la Covid-19. L’épidémie est toujours active, il faut poursuivre nos efforts pour la freiner au maximum. Toute démarche individuelle de dépistage contribue ainsi à l’effort collectif pour contenir la propagation du virus sur ce territoire.

La promotion des gestes barrières

Le moment du test sera également l’occasion d’une sensibilisation aux gestes barrières et au respect de l’isolement. L’ARSAgence Régionale de Santé et la préfecture rappellent par ailleurs que cette situation doit inciter chacun à respecter avec la plus grande rigueur les gestes barrières et protéger ainsi leurs proches plus âgés.

Recherche du nouveau variant anglais

Comme pour tout test positif, en cas de résultat COVID+, une recherche de variant sera réalisée.