Dérogation au repos dominical dans la Manche

 
 

Les commerces du département de la Manche sont autorisés à ouvrir et à employer du personnel les dimanches 29 novembre, 6 décembre, 13 décembre, 20 décembre et 27 décembre.

À la suite de la sollicitation de plusieurs maires et organisations professionnelles, Gérard Gavory, préfet de la Manche, autorise par arrêté préfectoral les commerces de détail de l’ensemble du département de la Manche à ouvrir et à employer du personnel les dimanches 29 novembre, 6 décembre, 13 décembre, 20 décembre et 27 décembre 2020.

Cette dérogation à la règle du repos dominical s’inscrit dans le contexte de la crise sanitaire de la COVID-19, qui a conduit à la fermeture administrative de certains commerces de détail du 30 octobre au 27 novembre 2020.

 L’ouverture de ces commerces tous les dimanches jusqu’à la fin de l’année correspond à un triple besoin : permettre aux commerces d’atténuer la perte de chiffre d’affaire liée à la fermeture, satisfaire les besoins de la population à l’approche des fêtes de fin d’année, et permettre une régulation des flux de clientèle participant à une limitation de la circulation du virus de la COVID-19.

Cet arrêté préfectoral complète les arrêtés municipaux pris par certains maires, et s’applique à l’ensemble des communes de la Manche.

Cette ouverture dominicale s’opère dans le respect du droit du travail en vigueur. Ainsi, notamment, seuls les salariés volontaires ayant donné leur accord pourront être employés, et les heures travaillées seront payées avec une majoration de 100 %.

L'arrêté préfectoral

Le nouveau protocole renforcé présente les engagements permettant la réouverture de l’ensemble des commerces (hors bars et restaurants) dans des conditions conciliant activité économique et protection sanitaire de la population.

Foire aux questions du ministère du Travail