Cybercriminalité

La cybercriminalité, un phénomène en plein essor

 
 

Parmi les types d’attaque les plus fréquents, on retrouve principalement :

·       L’attaque par hameçonnage (« phishing ») qui, par des messages à caractère frauduleux, cherche à voler des informations sensibles afin, par exemple, d’usurper l’identité de la victime et de contracter des prêts à son nom ;

·       L’attaque par rançongiciel (« ransomware ») dont l’objectif est de rendre inaccessible les données de la victime afin d’obtenir le paiement d’une rançon en échange de la clé permettant de récupérer l’accès à ses données.

Face à ces menaces croissantes, la meilleure façon de se protéger reste d’adopter de bonnes pratiques en matière d’hygiène informatique .

Néanmoins, si vous deviez être victime d’un incident de cette nature, le site https://www.cybermalveillance.gouv.fr/ vous permettra, entre autres, d’identifier le type d’attaque dont vous faîtes l’objet et vous mettra en relation avec des prestataires de services informatiques locaux capables de vous accompagner. Ce site vous fournira également de nombreuses ressources, sur le volet préventif comme sur l’aspect réponse à incident.

Par ailleurs, en cas d’attaque, veillez à informer la CNIL lorsque des données à caractère personnel sont en jeu et à vous rapprocher des services de police et de gendarmerie pour le dépôt de plainte.

Pour en savoir plus : https://www.gouvernement.fr/risques/cybercriminalite