Stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté

 
 
Stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté

Plan de soutien aux associations de solidarité :
les résultats de l'appel à projet dans le département de la Manche

CONTEXTE ET ENJEUX
Un plan de soutien aux associations pour mieux accompagner les publics précaires

100 M€ pour soutenir les associations de solidarité
Face à une crise épidémique qui pèse lourdement sur les populations les plus précaires, les associations de lutte contre la pauvreté jouent un rôle incontournable pour subvenir aux besoins de millions de foyers en difficulté.
Afin de soutenir l’activité de ces associations et leur permettre de toujours mieux répondre aux urgences sociales, le ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran avait annoncé un plan de soutien exceptionnel de 100 millions d’euros, en complément des mesures de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté et s’inscrivant dans le plan de relance
national « France Relance ».

Ce plan de soutien a pris la forme d’un appel à projet proposé en novembre dernier, aux associations de la lutte contre la pauvreté, quelle que soit leur taille, qui œuvrent notamment dans les domaines suivants :
• la lutte contre la précarité alimentaire et l’accès aux biens essentiels ;
• l’accès aux droits ;
• le soutien aux familles, notamment pour l’accueil des enfants de parents demandeurs d’emploi et en insertion sociale et professionnelle ;
• l’insertion sociale et professionnelle.
Des projets de modernisation, de numérisation et de réorganisation des associations pour améliorer l’efficacité de leur action auprès des plus précaires ont également été pris en compte.
Un appel à projets lancé aux niveaux national et territorial
L’appel à projets a pour objet de soutenir des projets d’envergure nationale (ou couvrant au minimum deux régions), autour des trois objectifs :
• développer des actions innovantes pour améliorer les services rendus aux personnes en situation de précarité : mieux guider, informer, conseiller et accompagner pour encourager l’autonomie dans la gestion de leur budget et de leur vie quotidienne.
• moderniser les dispositifs d‘accès aux biens essentiels (alimentation et produits d’hygiène) des personnes en situation de précarité, pour éviter les ruptures d’accès aux biens.
• adapter les systèmes d’information et infrastructures des associations pour les rendre plus efficients sur le plan environnemental et économique.
Il porte également sur des projets d’envergure régionale, intégrés dans les priorités définies par chaque région, en cohérence avec les axes nationaux.
Les deux tiers du budget de l’appel à projets sont réservés aux projets d’envergure régionale, un tiers pour les projets d’envergure nationale.

Les lauréats dans le département de la Manche

Banque alimentaire de la Manche : Augmentation de la capacité de transport réfrigéré de denrées alimentaires
Moderniser et augmenter les capacités de collecte et de distribution de denrées en provenance des producteurs (fruits et légumes) et des GMS à destination des personnes en situation de précarité sur l’ensemble du département ; participer au transport des fruits et légumes collectés destinés vers la légumerie conserverie solidaire de la Manche, initiée et cofondée par la Banque Alimentaire de la Manche.
Association accueil emploi : navette emploi formation
Sur l’arrondissement de Coutances, proposer des transports à la demande d’utilité sociale (TUS), individuel et/ou collectif, pour faire face au manque de modes de transports alternatifs pour les personnes en recherche de solution d’insertion. Pour les prescripteurs, essentiellement Pôle Emploi, Mission Locale et référents d’insertion, il s’agit de permettre aux personnes ou aux jeunes accompagnés les plus précaires et non mobiles de pouvoir intégrer un emploi, une formation ou un accompagnement, souvent éloignés des pôles urbains vers la zone littorale.

Maison du pays de Lessay : Déploiement d’un projet d’aide alimentaire axé sur un projet d’animation sociale de proximité doté d’un Bus aménagés en Epicerie Sociale déployé dans toutes communes du territoire
Dans le canton de Lessay, créer un centre social itinérant sur l’ensemble du territoire pour développer : l’accès aux droits, l’aide alimentaire, l’estime de soi et la confiance en soi au travers d’actions de remobilisation au travers un plan de sensibilisation, de communication, de repérage, ... adapté pour toucher l’ensemble de la population et plus particulièrement les publics
fragilisés, isolés, invisibles, en situation de handicap

Les Restaurants du coeur : Amélioration des conditions de stockage et de distribution des denrées alimentaires proposées à nos bénéficiaires
Dans l’entrepôt départemental et les centres de Avranches, Carentan, Coutances, La Glacerie, Mortain, Portbail, Saint-Hilaire, Saint-Lô, Saint-Sauveur le Vicomte, Torigny-les villes et Tourlaville, améliorer la distribution alimentaire, rénover et augmenter les capacités de stockage dans la chaîne du froid, sécuriser la présentation des produits, augmenter le stockage des palettes dans l’entrepôt départemental et ainsi accroître la diversité des produits.

Maison familiale rurale Urville-Nacqueville : Relais Parents
Sur les territoires de Cherbourg en Cotentin et de La Hague, le projet « Relais-Parents » propose un travail sur l’insertion professionnelle s’appuyant sur le soutien à la parentalité comme amorce pour valoriser les compétences. Par la création d’un relais parents - groupes de parents, accompagner ceux sans emploi ou en congé parental, en situation de précarité et notamment isolés, pour les revaloriser au travers de l’identification de leurs compétences parentales, et de leur transposition dans un projet socio-professionnel. En parallèle, chaque parent bénéficie d’une prise en charge sociale globale (logement, mobilité, difficultés financières, problèmes de santé).

Le Secours populaire français : création d’une antenne sur le territoire de Villedieu-les-PoêlesRouffigny et ses environs
Afin d’améliorer la couverture des zones blanches sur le département, ouverture d’un Espace de Solidarité à Villedieu-les-Poêles-Rouffigny dans le Sud-Manche, fortement rural, qui comprendra une permanence d’accueil, de solidarité et de santé (PASS) et une épicerie solidaire pour les personnes isolées.

Retrouvez l'ensemble des projets retenus en Normandie dans le dossier de presse :

> Dossier de Presse - Plan de soutien aux associations de solidarité - les résultats de l'appel à projets en Normandie - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,37 Mb