Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes

 
 
Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes

Ce mercredi 25 novembre a lieu la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes.

Cette année, le contexte de confinement a malheureusement accentué les tensions familiales, conduisant à une augmentation des violences (les signalements sur la plateforme en ligne « Arrêtons les violences » ont augmenté de 15% depuis le 30 octobre). 

Le contexte sanitaire inédit constitue un facteur aggravant pour les femmes victimes de violences conjugales et leurs enfants lorsqu’ils sont confinés avec leurs agresseurs. Il est important de rappeler que l’ensemble des différents dispositifs d’alerte et de secours sont actifs et opérationnels pour écouter, secourir et protéger les personnes victimes de violences à l’intérieur du foyer.

Si elles se sentent en danger, les femmes peuvent quitter leur domicile avec leurs enfants à tout moment, et ce sans devoir disposer d’une attestation. Les policiers et les gendarmes ont été formés à ces situations d’urgence.

 Des dispositifs gratuits d’aide et d’urgence sont disponibles à toute heure pour les victimes et témoins de ces violences.

 

En cas d’urgence et de danger immédiat :

  • Faites le 17 (Police-Gendarmerie)
  • Utiliser le 114 par SMS
  • Pour l’enfance en danger, numéro d’urgence national et gratuit depuis tous les téléphones, le 119 (accessible 7j/7, 24h/24) et/ou consulter le site https://www.allo119.gouv.fr/

Pour un conseil, une orientation ou signaler un fait de violences

  • Appeler le 39 19 : numéro gratuit et anonyme fonctionnant du lundi au vendredi de 9h à 22h, ainsi que les samedis, dimanches et jours fériés de 9h à 18h.
  • Signaler votre situation sur Internet via la plateforme dédiée fonctionnant tous les jours sans exception, 24h/24 : https://arretonslesviolences.gouv.fr/ (tchat non traçable).
  • Depuis le confinement, les personnes victimes ont également la possibilité de se signaler, à tout moment et sans attestation, auprès de leur pharmacien qui contactera les forces de l’ordre.
  • Numéro d’écoute pour les auteurs de violences, accessible 7j/7, de 10h à 19h : 08 019 019 11

 En cas d’urgence, il n’y a évidemment pas besoin d’attestation de déplacement pour fuir. 

 Vous souhaitez aider ?  Diffusez autour de vous ces dispositifs d’aide qui peuvent sauver des vies.

QUI CONTACTER DANS LA MANCHE ?

> violences intra_Manche - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,23 Mb

violences intra_Manche