Ticréf

 
 
L’exigence de confort d’été est définie par le Ticref (température intérieure conventionnelle de référence)

Cette exigence impose une valeur maximale de 26°C de la température intérieure conventionnelle. La température maximale atteinte à l’intérieur du bâti lors d’une séquence de 5 jours consécutifs de forte chaleur (Tic), est calculée à partir d’un bâtiment de référence et est au minimum de 26°C. La Tic du bâtiment doit être inférieure à la Ticref.

La Ticréf est calculée par la méthode de calcul Th-B-C-E 2012 approuvée par un arrêté du ministre chargé de la construction et de l'habitation et du ministre chargé de l'énergie.

Pour le calcul de la Ticréf, les paramètres à prendre en compte sont définis à l'annexe X  de l’arrêté du 26 octobre 2010.