Plan de sauvetage filière porcine

Chèque ciseau de prix porcin

 
 

filiere_porcine

Le Gouvernement a annoncé le lundi 31 janvier un plan de sauvetage des exploitations porcines les plus fragiles. Ce plan comprend notamment une aide d’urgence, sous la forme d’un chèque « ciseau de prix porcin » d’un montant forfaitaire de 15.000€ pour les exploitations porcines en fortes difficultés de trésorerie. Cette aide d'urgence doit être mise en place dès aujourd’hui.

La première cellule départementale de crise réunissant la DDTMdirection départementale des territoires de la mer, la DDPPDirection départementale de la protection des populations, la DDFiP, la Chambre d’Agriculture, les syndicats agricoles, la MSAMutualité sociale agricole, le Conseil Départemental, les centres de gestion, les banques et Solidarité Paysans s’est réunie ce vendredi 11 février.

Pour les exploitations n'ayant pas engagé de demande de Prêt Garanti par l’Etat (PGE), l'attribution de l'aide devra être validée par cette cellule départementale de crise, qui se réunira autant que de besoin.

Le dispositif national mis en place est réservé aux exploitations ayant atteint :

- 80 % de consommation des crédits "court terme de trésorerie" à compter du 1er janvier 2022 et pendant une durée d'un moins glissant

- ayant engagé une démarche de demande de prêt garantie par l’État (PGE) auprès de leur banque

- affichant une perte de résultat d’exploitation supérieure à 15 000 € depuis septembre 2021.

Le formulaire de demande d’aide, téléchargeable ci-dessous, devra être envoyé à la DDTMdirection départementale des territoires de la mer de la Manche, ou à aidesconjoncturelles-ddtm50@equipement-agriculture.gouv.fr.