Actualités

Le préfet de la Manche lance un appel à la prudence sur la route pour la période estivale

 
 

À l’approche du nouveau chassé-croisé estival sur les routes du département, Gérard Gavory, préfet de la Manche, appelle à faire preuve d’une extrême prudence sur les routes.

12 tués et 253 blessés sont déjà à déplorer dans les 221 accidents corporels recensés sur les routes du département de la Manche depuis le 1er janvier 2021.

Le préfet rappelle la nécessaire prise de conscience des conducteurs et l’importance d’un respect strict du code de la route. La sécurité est l’affaire de tous. Derrière chaque tué, chaque blessé, il y a de véritables drames, des vies brisées.

Les motards et conducteurs de scooters, plus nombreux sur les routes en cette période de l’année, doivent faire l’objet de toutes les attentions de la part des autres usagers. Ils doivent eux-mêmes redoubler de vigilance, contrôler leur vitesse et porter un équipement parfaitement adapté à leurs déplacements.

Le préfet invite les usagers de la route, à prolonger sur la route les comportements de prudence et de solidarité qui se sont si fortement incarnés pendant les derniers mois.

En conséquence, les contôles routiers, opérés par les forces de l’ordre dans le département, seront renforcés pendant cette période estivale, sur l’ensemble du réseau routier et autoroutier du département.

L’action des forces de l’ordre sera naturellement destinée à lutter contre les excès de vitesse, mais également contre les pertes d’attention au volant, qu’elles soient induites par des pratiques addictives (alcool, stupéfiants) ou par l’usage du téléphone portable.

Policiers et gendarmes veilleront également au respect des règles de priorité, à l’utilisation des clignotants trop souvent oubliés, au port de la ceinture de sécurité à l’avant comme à l’arrière.

Quelques conseils de prudence à suivre :

Cyclistes

  • méfiez-vous en permanence des angles morts.
  • en ville, ne vous arrêtez pas au niveau du rétroviseur d'une voiture, ni à l'aplomb d'un véhicule lourd (bus, camion, camionnette).
  • ne doublez jamais un véhicule lourd par la droite. Dans chacune de ces situations, le conducteur ne vous voit pas.

À trottinette 

  • vérifiez que les équipements de sécurité de votre trottinette fonctionnent bien : sonnette, frein, accessoire rétro réfléchissant à l’avant, feu à l’arrière (tous ces équipements sont obligatoires depuis le 1er juillet)
  • préparez votre itinéraire avant de partir, en privilégiant les pistes cyclables
  • ne roulez pas sur les trottoirs, c’est interdit
  • equipez-vous de : casque, vêtements clairs, accessoire retro réfléchissant, dispositif permettant d’indiquer les changements de direction (casque ou sac à dos « clignotants », etc.)
  • ne circulez pas à 2 sur une trottinette : c’est dangereux et interdit
  • soyez attentif aux piétons, vélos et autres trottinettes, plus nombreux
  • ne restez pas dans l’angle mort des poids lourds et des bus, beaucoup plus large que celui des voitures
  • circulez sur le coté droit de la chaussée, à environ 1 m du trottoir et des voitures en stationnement, pour éviter les ouvertures de portière ou les enfants surgissant entre deux voitures
  • ne portez pas de casque audio : c’est dangereux car il vous coupe des bruits de la circulation et cela est interdit.

Cyclomotoristes et motocyclistes

  • pensez à vous protéger (casque homologué et sanglé, gants, chaussures montantes, vêtements couvrant bras et jambes et munis d’équipements rétro-réfléchissants).
  • anticipez le comportement des autres usagers et ne surprenez pas les automobilistes par des accélérations brusques.

Automobilistes

  • Soyez particulièrement attentifs à la vulnérabilité des deux-roues, notamment lors de manœuvres ou de changements de direction, n’oubliez jamais de mettre votre clignotant.
  • Contrôlez dans vos rétroviseurs extérieurs ou en tournant la tête afin de vérifier qu’aucun d’entre eux ne se trouve dans l’angle mort de votre véhicule.

Avant de prendre la route :

  • ne buvez pas d'alcool si vous devez prendre le volant. En cas de consommation d'alcool, adopter le « réflexe éthylotest » pour s'assurer de son aptitude à conduire,
  • étudiez votre itinéraire pour ne pas vous laisser surprendre au moment où un choix directionnel se présente à vous. Repérez des lieux où vous prévoyez vous arrêter pour faire des pauses au minimum toutes les deux heures,
  • vérifiez l'état général de votre véhicule et plus particulièrement les pneumatiques et leur pression, les feux de signalisation et les balais d'essuie-glace,
  • assurez-vous de la présence dans votre véhicule d'un gilet de sécurité et du triangle de présignalisation.

Sur la route :

  • attachez votre ceinture et vérifiez que tous les passagers sont attachés,
  • respectez les limitations de vitesse, gardez une distance de sécurité confortable et adaptez votre vitesse aux conditions météorologiques. Une visibilité insuffisante, associée à une vitesse excessive ou non adaptée aux conditions météorologiques, accroît le risque d’accident,
  • restez à l'écoute de l'information routière grâce aux radios d'autoroutes et aux radios locales, mettez votre téléphone portable sur messagerie et arrêtez-vous dans un endroit sécurisé pour répondre,
  • faites une pause au moindre signe d'assoupissement, et, au minimum toutes les deux heures, pour vous réhydrater et vous dégourdir les jambes.
  • n'oubliez pas en cas de panne sur la chaussée ou ses abords : d'allumer vos feux de détresse, d'endosser votre gilet de sécurité avant de sortir du véhicule, de placer le triangle de pré-signalisation environ 30 mètres avant l'obstacle à signaler, sauf si cette opération met manifestement votre vie en danger.