Prudence pour les vacances de la Toussaint

 
 

Avant de prendre la route :

  • Ne buvez pas d'alcool si vous devez prendre le volant. En cas de consommation d'alcool, adopter le « réflexe éthylotest » pour vous assurer de votre aptitude à conduire,
  • Étudiez votre itinéraire pour ne pas vous laisser surprendre au moment où un choix directionnel se présente à vous. Repérez des lieux où vous prévoyez de vous arrêter pour faire des pauses au minimum toutes les deux heures.
  • Vérifiez l'état général de votre véhicule et plus particulièrement les pneumatiques et leur pression, les feux de signalisation et les balais d'essuie-glace,
  • Assurez-vous de la présence, dans votre véhicule, d'un gilet de sécurité et du triangle de présignalisation. Sur la route :
  • Attachez votre ceinture et vérifiez que tous les passagers sont attachés,
  • Respectez les limitations de vitesse, gardez une distance de sécurité confortable et adaptez votre vitesse aux conditions météorologiques. Une visibilité insuffisante, associée à une vitesse excessive ou non adaptée aux conditions météorologiques accroît le risque d’accident,
  • Respectez les distances latérales de sécurité lors du dépassement d'un deux roue ou d'un piéton (1 mètre en agglomération et de 1,50 mètre hors agglomération)
  • Restez à l'écoute de l'information routière grâce aux radios d'autoroutes et aux radios locales,
  • Mettez votre téléphone portable sur messagerie et arrêtez-vous dans un endroit sécurisé pour répondre,
  • Faites une pause au moindre signe d'assoupissement, et, au minimum toutes les deux heures, pour vous réhydrater et vous dégourdir les jambes.
  • N'oubliez pas en cas de panne sur la chaussée ou ses abords :
  • d'allumer vos feux de détresse,
  • d'endosser votre gilet de sécurité avant de sortir du véhicule,
  • de placer le triangle de pré-signalisation environ 30 mètres avant l'obstacle à signaler, sauf si cette opération met manifestement votre vie en danger.