Grandes marées du 11 au 14 août : prudence !

 
 
Grandes marées du 11 au 14 août : prudence !

Du samedi 11/08 au mardi 14/08 de forts coefficients de marées sont attendus pouvant atteindre 109 pour la journée de lundi.
Le préfet de la Manche appelle à la plus grande prudence, en particulier pour la pêche à pied ou les promenades sur le littoral.

Se baigner sans danger : http://www.manche.gouv.fr/Politiques-publiques/Jeunesse-sports-culture/Activites-nautiques

⚠️ Il est important de rappeler les règles de sécurité et de prudence qui s’imposent pour les promeneurs et pêcheurs à pied (même pour les habitués !) :

Avant de partir

Avant d’aller à la pêche à marée basse, renseignez-vous sur :

  • Les heures de marées, hautes et basses >> Les horaires de marées sont indiqués dans votre journal local. Ils sont affichés dans les postes de secours, dans les capitaineries des ports et sont souvent distribués gratuitement dans les commerces. Ils sont également disponibles sur internet.
  • Le coefficient (100 ou plus élevé = danger),
  • Le marnage (différence de hauteur entre basse et haute mer),
  • Les dangers locaux,
  • Les conditions météorologiques (tous les vents d’ouest renforcent la dangerosité).
  • Ne partez pas pêcher seul.
  • Ayez avec vous un téléphone portable pour donner l’alerte en cas de nécessité.
  • Prévenez une personne restée à terre de l’heure prévue de votre retour. En cas de retard, elle pourra prévenir les secours.
  • Prenez une montre et restez attentif à l’heure.

Attention aussi au moment de la haute mer !

En cas de vent fort d’Ouest, certains sites accessibles habituellement deviennent submersibles (digues, chaussées, passages, promontoires…).
Un vent violent peut déclencher une lame ou une vague plus forte que les autres qui peut happer un promeneur inattentif ou un spectateur trop rapproché du bord de l’eau (conjugaison du fort coefficient de marée et du vent).

Pendant la pêche

  • La mer remonte très vite : regardez autour de vous, prenez des repères.
  • La montée des eaux peut venir de tous côtés, même derrière vous (et pas seulement du large), vous contourner et vous isoler ; de forts courants peuvent se créer et vous emporter.
  • Sachez que pour un marnage de 10 mètres, à mi-marée, l’eau monte de 5 mètres en 2 heures, soit 1 mètre en 24 minutes.
  • À l’heure de la basse mer, il est temps de remonter (la présence d’autres personnes autour de vous n’implique pas l’absence de danger).
  • Estimez le temps qu’il vous faudra pour revenir sur vos pas. Gardez en tête que le temps de retour sera toujours plus long que le temps de l’aller (vase, poids de la pêche, fatigue).
grandes marées