Vigilance orange vagues et submersions marines et vigilance jaune vents forts et crues

 
 
Vigilance orange vagues et submersions marines et vigilance jaune vents forts et crues

La vigilance orange est maintenue pour vagues et risques de submersions marines et est actuellement en vigilance jaune pour des phénomènes de vents forts et crues, jusqu’à demain,16h00.

Conséquences liées aux intempéries :
• 2500 foyers sont actuellement privés d’électricité sur l’ensemble du département ;
• Aucune difficulté liée à des coupures de courant de la part des établissements de santé et médicaux-sociaux ainsi que des exploitants de réseaux d’eau du département.
• Les communes de Bréhal, Saint-Jean-le-Thomas et Hauteville-sur-Mer ont activé leur plan communal de sauvegarde.
• Plusieurs communes de la côte ouest ont subi des dégâts plus ou moins importants ;
• Aucun blessé n’est à déplorer ;
• Aucun train ne circule dans le département, une vérification de la totalité des voies est en cours.
• Plusieurs routes ont été coupées suite à la chute ou au déport de débris sur la voie.
• 90 sapeurs pompiers et gendarmes sont déployés sur le terrain.

Evolution prévue :

Les vents vont continuer à faiblir en cours de soirée et de nuit. Un nouveau renforcement est attendu en fin de nuit et matinée de demain, jeudi 4 janvier, les rafales pourront atteindre 70 à 90 km/h.
Des pluies sont attendues cette nuit, allant de 10 à 15 mm par endroit.
Le risque de submersions marines reste encore élevé dans un contexte de forts coefficients de marée, de niveaux marins particulièrement élevés, de vents forts et de très fortes vagues.
La côte ouest sera la plus vulnérable.

Conseils de comportement :

Pour les crues

Pour les vents forts :

  •  rester vigilant durant vos déplacements : limiter sa vitesse sur route et autoroute, en particulier avec un véhicule ou attelage sensible aux effets du vent :
  •  éviter les promenades en forêt et sur le littoral ;
  •  en ville, rester vigilant face aux chutes possibles d'objets divers ;
  •  veiller à la bonne fixation des tentes, chapiteaux et structures ;
  •  ranger ou fixer les objets sensibles aux effets du vent ou susceptibles d'être endommagés ;
  •  ne pas intervenir sur les toitures et ne toucher en aucun cas aux fils électriques tombés au sol ;
  •  il est également conseillé aux plongeurs, pêcheurs, promeneurs, plaisanciers et professionnels de la mer de respecter toutes les mesures de prudence adaptées à leurs situations.

Pour les vagues-submersions :

  • éviter de prendre la mer ;
  • se tenir informé de l'évolution de la situation en écoutant les informations diffusées dans les médias
  • dans la mesure du possible, éviter de circuler en bord de mer à pied ou en voiture et éviter la proximité des plages et rivages ; Si nécessaire, circuler avec précaution en limitant sa vitesse et ne pas s'engager sur les routes exposées à la houle ou déjà inondées ;
  • veiller à sécuriser vos biens et les embarcations nautiques.

Pour les habitants du bord de mer ou le long d’un estuaire-Pour les plaisanciers

  • fermer les portes, fenêtres et volets en front de mer ;
  • protéger les biens susceptibles d'être inondés ou emportés ;
  • surveiller la montée des eaux et se tenir informé auprès des autorités.
  • ne pas prendre la mer et ne pas pratiquer de sport nautique.avant l'épisode, vérifier l'amarrage des navires et l'arrimage du matériel à bord. Ne rien laisser rien à bord qui pourrait provoquer un sur accident.