Les surmortalités ostréicoles

 

mortalités©


Comment signaler des mortalités anormales de coquillages

En cas de hausse de mortalité récente et inexpliquée sur leurs parcs conchylicoles, les professionnels sont invités à prendre contact dans les meilleurs délais avec le pôle cultures marines du Service Mer et  Littoral (SML), pour une éventuelle saisine du REPAMO (Réseau Pathologies des Mollusques).

Une fiche de signalement spécifique à chaque espèce doit être complétée par le professionnel concerné et transmise dans les meilleurs délais au pôle cultures marines de la DDTM/SML :

pour les huîtres creuses,

pour les moules 

 Dans le cadre de l’évolution de la surveillance de la santé des mollusques marins, un outil de signalement des hausses de mortalité de coquillages par SMS est testé en Normandie depuis le 1er Juin 2016. Cet outil permettra de localiser les regroupements de mortalités de coquillages signalés par SMS, en temps quasi-réel. L’objectif est de cibler sur ces regroupements les interventions telles que les prélèvements de coquillages à envoyer au laboratoire d’analyses diagnostiques, afin de maximiser les chances de détection d’une maladie. Cet outil a été créé pour détecter des mortalités massives précocement pour informer des prises de décision rapides visant à limiter la diffusion d’agents pathogènes nouvellement détectés dans les eaux françaises. Pour plus d’informations, vous pouvez télécharger le prospectus de l’étude ici


Pour plus d'infos

DDTMdirection départementale des territoires de la mer Manche / SML
Pôle Cultures Marines
Téléphone : 02.50.79.15.00
Fax : 02.50.79.15.01
mail : cultures-marines@manche.gouv.fr.
Place Bruat
 CS 60838

50108 Cherbourg-Octeville Cedex