Service national universel (SNU)

Service National Universel (SNU) - Recrutement pour 2020

 
 
Service National Universel (SNU) - Recrutement pour 2020

Le SNU, pour service national universel, est un dispositif national en faveur de la jeunesse et de la cohésion de la société.

> SNU AFFICHE 2020_IMP COP - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,94 Mb

Comme l’a indiqué le Président de la République dans ses vœux aux Français le 31 décembre dernier, « notre engagement, notre sens du devoir, notre sens du respect à l’égard des autres citoyens sont des valeurs indispensables à notre unité, notre concorde. Ces valeurs sont au cœur du service national universel qui se déploiera durant l’année qui vient et auquel j’attache la plus grande importance. »
Pour son lancement en 2019, 2 000 jeunes ont réalisé leur Service national universel dans 13 départements pilotes. Cette année, 30 000 jeunes seront accueillis dans l’ensemble des départements de France, hexagone comme outre-mer.

Pour beaucoup ce sera la première expérience de mobilité, qui va les aider à se projeter dans une formation ou un emploi possiblement loin de chez eux. Certains jeunes, grâce au SNU, vont découvrir l’hexagone et rencontrer des jeunes venus de la France entière, issus d’autres milieux sociaux et faire l’expérience de la vie en communauté.

Le SNU doit permettre à chaque jeune de développer sa culture de l’engagement et ainsi d’affirmer sa place dans la société.

> Plaquette de communication-1 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,68 Mb

> SNU-PW SNU site internet - format : ODP sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,13 Mb

Appel à manifestation d'intérêt : proposer des missions d'intérêt général (MIG) dans le cadre du service national universel :

> DD 50 - Appel à manifestation V 2 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,32 Mb

Les Missions d’intérêt général (MIG)

Le SNU est un projet d’émancipation de la jeunesse, ayant pour objectifs le renforcement de la cohésion nationale, le développement d’une culture de l’engagement et l’accompagnement de l’insertion sociale et professionnelle. Il se décompose en 3 parties :

- phase 1 : un séjour de cohésion, d’une durée de 2 semaines en internat, visant à transmettre un socle républicain fondé sur la vie collective, la responsabilité et l’esprit de défense.

- phase 2 : une mission d’intérêt général (MIG) de 2 semaines ou 84 heures réparties sur l’année, visant à développer une culture de l’engagement et à favoriser l’insertion des volontaires dans la société.

- phase 3 : une période d’engagement volontaire d’au moins 3 mois (facultatif), visant à permettre à ceux qui le souhaitent de s’engager de façon plus pérenne et personnelle. Cet engagement s’articule principalement autour des formes de volontariat existantes.

Afin de s’adapter aux contraintes liées à la crise sanitaire actuelle, le gouvernement a souhaité maintenir le projet SNU et pour cela a inversé les phases 1 et 2 en 2020. Les jeunes volontaires pourront donc débuter leurs MIG dès le 04 juillet.

ZOOM sur les missions d’intérêt général ( MIG)…

Les MIG, quelles modalités ?

Fondées sur des modalités de réalisation variées, 84 heures tout au long de l’année ou 12 jours consécutifs en dehors du temps scolaire, ces missions placent les jeunes en situation de rendre un service à la Nation.

Elles doivent s’inscrire dans l’une des neuf thématiques suivantes : défense et mémoire, sécurité, solidarité, santé, éducation, culture, sport, environnement/développement durable et citoyenneté.

Les missions peuvent se réaliser selon 4 modalités différentes :

- mission perlée (par exemple quelques heures par semaine)

- mission ponctuelle (12 jours sur l’année)

- projet collectif

- préparation et formation en vue d’un engagement volontaire de phase 3

Au sein de la structure d’accueil, un mentor accompagne le réserviste pendant toute la durée de sa mission.

Quelles structures peuvent proposer des MIG ?

- les associations loi 1901 proposant des missions d’intérêt général sur les thématiques définies ;

- les personnes morales de droit public : services de l’État, collectivités territoriales, établissements publics ;

- Les établissements de santé privés d’intérêt collectif ;

- les établissements et services sociaux et médico-sociaux (ESSMS) publics ou associatifs

- les armées, les services de police, gendarmerie et de sécurité civile ;

- les entreprises solidaires d’utilité sociale agréée.

Comment proposer une mission ?
Les structures qui souhaitent proposer des MIG sont invitées à déposer leurs offres de missions sur la plateforme numérique suivante :
 www.snu-mig.fr

Traitement des demandes :
Le coordinateur départemental MIG identifie et valide les missions mises en œuvre dans le département.
Il s’assure de l’éligibilité de la structure, de la qualité de la mission et de la présence d’un mentor auprès du jeune tout au long de la mission.

Pour toute question :
DDCS de la Manche :
ddcs-snu50@manche.gouv.fr