Actualités

Le chèque énergie, nouvel outil de lutte contre la précarité énergétique

 
 
Le chèque énergie, nouvel outil de lutte  contre la précarité énergétique

En 2018, un nouveau dispositif, le chèque énergie, est mis en place par l’État pour accompagner les ménages à revenus modestes pour payer leurs dépenses d’énergie et ainsi lutter contre la précarité énergétique.

Il remplace les tarifs sociaux de l’électricité et du gaz.

Le chèque énergie est attribué chaque année en fonction des revenus et de la composition des foyers, sur la base des informations transmises par les services fiscaux. Entre le 26 mars et 1er avril, le chèque énergie sera adressé automatiquement, aux bénéficiaires, sans aucune démarche préalable à effectuer.

Son montant moyen est de 150 € et varie entre 48 € et 227 €, selon le revenus et le nombre de personnes du ménage. En 2019, son montant sera revalorisé en moyenne de 50 €.

Les ménages éligibles sont ceux ayant un revenu fiscal de référence, par unité de consommation, inférieur à 7 700 € par an.

Dans la Manche, le nombre de ménages bénéficiaires s’élève à quelque 26 100 ménages, soit près de 12 % de l'ensemble des ménages du département, pour un montant global distribué de 3,69 millions d'euros.

Le bénéficiaire peut utiliser son chèque pour payer :

  • les factures des fournisseurs d’électricité, de gaz, de fioul domestique ou d’autres combustibles de chauffage (bois, etc.),
  • les charges de chauffage incluses dans les redevances de logements-foyers conventionnés à l’APL,
  • certaines dépenses liées à des travaux de rénovation énergétique de son logement, réalisés par un professionnel certifié.

Pour régler ces dépenses, le bénéficiaire peut remettre directement le chèque énergie au professionnel concerné. Il peut également utiliser ce chèque énergie en ligne sur le portail internet, si le fournisseur lui propose cette fonctionnalité, ou l'envoyer par courrier.

Le chèque peut être adressé à son fournisseur dès sa réception, sans attendre la facture du fournisseur. A la réception du chèque, le montant sera déduit de la facture, des prochaines mensualités ou de la redevance.

Le délai de validité du chèque énergie est fixée au 31 mars 2019, date au delà de laquelle les professionnels ne sont plus tenus de l'accepter.

Les professionnels obtiennent le remboursement du montant des chèques énergie qu’ils ont reçus, après enregistrement sur le portail internet.

Pour en savoir plus :

- le portail internet https://www.chequeenergie.gouv.fr

- informations par téléphone 0 805 204 805 (numéro vert gratuit)